NOTRE BILAN 2008-2014

  • La mise aux normes du village :

- Cheminement pour l’accessibilité de tous aux bâtiments publics (loi du 11 février 2005),

- Mise en sécurité de la mare,

- Sauvegarde du patrimoine (réfection du toit de l’église, du clocher et des vitraux d’art cassés,
  installation d’un paratonnerre),

- Humanisation de la maison de retraite (chambres individuelles pour tous),

- Insonorisation de la salle des fêtes et équipement (lave vaisselle professionnel, table de
  travail, micro-onde, second réfrigérateur),

- Locaux mairie-école mis aux normes pour les personnes à mobilité réduite (loi du 11 février
  2005),

- Installation d’ alarmes sur les bâtiments de la mairie/école et des ateliers municipaux,

- Rénovation totale du local des archives,

- Création des dossiers réclamés par les services de l’Etat, dossier PCS (plan communal de
  sauvegarde), Dicrim, (étude des risques majeurs), Document Unique (étude des risques
  professionnels),

- Création d’un site internet,

- Numérisation des plans des cimetières et mise à jour des concessions, création d’un
  columbarium,

- Employés municipaux : équipement en vêtements de travail et inscription à différents stages,

- Adhésion à l’opération "témoins vigilants" dans un souci de protection des habitants du
  village.

 L’enrichissement de la commune, obtenu :

-  grâce à une gestion rigoureuse et une recherche des meilleurs financements et subventions avant d’engager  les  moindres travaux  (excédent de  fonctionnement quintuplé  en 6 ans, passant  de 70 000 € à plus de 350 000 €),

-   par la décision collégiale de ne pas augmenter les indemnités du maire et des  adjoints, malgré le passage de la commune en 2009 de moins de 500 habitants à plus de 500 habitants (gain pour la commune : plus de 50 000 €).

  • Le choix courageux de quitter le Grand Chalon, ce qui a permis de baisser les impôts et d’obtenir pour le village ce qui aurait été irréalisable en restant dans l’agglo, notamment  la maîtrise de l’urbanisme, de l’assainissement, de la petite enfance et le reversement intégral de l’ancienne taxe professionnelle par la Communauté de Communes).
  • Des actions  écologiques :
  • Le combat mené contre l’usine Théméroil, l’obtention de sa fermeture et de sa dépollution, que l’on attendait depuis plus de trente ans.
  • Les travaux d’assainissement, la gestion de l’écoulement des eaux de pluie, le contrôle des inondations route de la Ferté (responsabilité des réseaux autoroutiers que nous avons pu faire intervenir pour réparer leurs nuisances), la régulation du niveau de la mare par un système de pompage, la mise aux normes de la lagune.
  • La création d’un linéaire de haies, pour redonner de l’oxygène au village, les haies étant un élément essentiel pour assurer un maintien de la biodiversité de la faune et de la flore.

  L’embellissement du village :

- Achat des terrains RFF (SNCF) pour créer un espace paysager à l’entrée de la commune, et
  un parking pour le cimetière,

-  L’aménagement paysager de la mare,

-  La création d’une aire de jeux pour enfants,

-  La création d’un emplacement  de taxi.