L'actualité du jour

Vous voulez être tenu au courant de l'actualité du jour avec le JOURNAL DE SAONE ET LOIRE

 Article Saint Ambreuil

Un premier chantier mené d’urgence

 

Le pont n’est pas visible mais il est d’importance. Au-dessus passe la départementale 106 qui relie Saint-Ambreuil à l’une des entrées depuis le RD906. Son utilité est de permettre à l’eau du champ voisin, portant le nom de « l’étang », de s’écouler vers la lagune voisine. Mais cet ouvrage, ayant au moins deux ans était devenu dangereux. « Le ruissellement des eaux pluviales avait délité les pierres du bar du mur. Les joints étaient attaqués. Une partie s’était même effondrée » indique  Vincent Barletta, l’élu en charge des travaux. Une entreprise a donc été mandatée pour remettre ce pont en état. « Des fortifications en béton armé ont été coulées. Elles s’enfoncent d’au moins 15 cm dans le sol », poursuit-il. Cette masse va permettre de résister à la force de l’eau.

 

Des murs d’entrée renforcés

 

De part et d’autre de ce pont voûté, les entrées ont également été refaites. « Un employé communal se chargera de réaliser d’autres travaux de Maçonnerie par la suite. Il faudra également couper des arbres pour éviter que les racines n’abîment l’ouvrage », déclare le maire Gérard Pariat. Le coût de cette première phase de travaux est de 24 000 €  hors taxe. Ces travaux ont été décidés en urgence par le conseil municipal car il y avait un vrai risque d’effondrement du pont